Espace Particuliers

Mail Laposte.net

Le Groupe

Chargement...

Messages d'informations

Nous rencontrons actuellement un incident technique pour contacter notre Service Clients depuis le détail d'une commande dans votre Espace Client. Temporairement, pour nous contacter pour une commande passée sur le site laposte.fr, cliquez ici.

Pour nous contacter pour une commande passée auprès d'un de nos Vendeurs Partenaires, connectez-nous à votre Espace Client.

Suite aux intempéries, les accès dans les vallées de la Roya de la Tinée et de la Vésubie dans les Alpes Maritimes restent difficiles. La Poste met tout en œuvre pour assurer ses services dans ces zones.

  1. Aide et contact
  2. Les autres services de La Poste
  3. Mes services pour la famille
  4. Veiller sur mes parents
  5. Fonctionnement
  6. L'attestation fiscale
  7. La souscription à "Veiller sur mes parents" ouvre-t-elle droit aux avantages fiscaux ?

L'attestation fiscale

La souscription à "Veiller sur mes parents" ouvre-t-elle droit aux avantages fiscaux ?

Veiller sur mes parents est une offre de services à la personne (SAP) éligible au crédit d'impôt dans certaines conditions notamment liées à l'éligibilité à l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) :

  • si c'est une personne qui souscrit le contrat Veiller sur mes parents pour son propre compte, il n'y a pas de condition relative à l'APA : elle bénéficie d'un crédit d'impôt de 50% sur les dépenses "Veiller sur mes parents" dont on déduit, le cas échéant, le montant de l'APA perçu.
  • si c'est un descendant qui souscrit le contrat Veiller sur mes parents pour son ascendant (bénéficiaire des prestations), ce doit être un descendant direct du bénéficiaire (qui est son père, beau-père...) et le bénéficiaire doit être éligible à l'APA, même s'il ne la perçoit pas :
    • si le bénéficiaire est éligible à l’APA : crédit d'impôt de 50% sur les dépenses Veiller sur mes parents dont on déduit le cas échéant le montant de l'APA perçu par le bénéficiaire.
    • si le bénéficiaire n'est pas éligible à l’APA ou si son descendant ne sait pas s'il l'est, il est préférable que ce soit le bénéficiaire qui souscrive pour lui-même afin de bénéficier du crédit d’impôt.
Ce contenu vous a-t-il été utile ?
yes
no
Nous sommes désolés...
Merci de votre retour !